Tchad - Les avertissements sanitaires en images sur les paquets de cigarettes: une réalité au Tchad

Depuis le 10 novembre 2015, les nouveaux avertissements sanitaires sur les paquets de cigarettes ont commencé à être sur les étals des vendeurs ambulants comme fixe au Tchad. Ces nouveaux paquets font fuir les fumeurs. Ceux-ci préfèrent acheter les anciens paquets de cigarettes avec les avertissements sanitaires en lettres très minuscules et dont les stocks commencent à s’amenuiser.

Hommage à Alphonse Issi

Le baobab de la lutte antitabac et de la protection des consommateurs en Afrique nous a quitté le 22 février. Alphonse est connu de tous pour son engagement sans égal dans la lutte antitabac et pour la protection des consommateurs camerounais et d’Afrique. Il a énormément contribué pour la défense et la promotion des droits des consommateurs. Alphonse Issi a consacré plus de 20 ans de sa vie à cette noble cause. (Par Daouda Elhadj Adam, président de l'Union africaine des consommateurs)

Burkina Faso - Des images sur les paquets de cigarettes pour la première fois

Ouagadougou, 7 avril 2015 - Le Burkina faso vient d'adopter l'Arrêté N° 2015-366 instaurant pour la première fois des images sur les paquets de cigarettes. Le delai accordé a l'industrie du tabac est de un an à compter de la date de signature de l'arrêté intersectoriel entre le Ministère de la Santé et le Ministère du Commerce.

Tchad - Images choc sur le tabac d’ici novembre 2015

N'Djaména, 30 mars 2015 - Le Tchad vient d'adopter quatre images choc à mettre sur les paquets de cigarettes. Ces images sont à appliquer au plus tard le 9 novembre 2015.

En effet le pays a adopté le 10 février 2015 un Arrêté portant réglementation du conditionnement et de l’étiquetage des produits de tabacIl met ainsi fin à la grâce accordée à l'industrie depuis la signature par Idriss Déby Itno de la Loi N° 010/PR/2010 portant lutte antitabac.

Burkina Faso - Victoire contre Mabucig et Imperial Tobacco au Burkina Faso

Finalement, Mabucig, une filiale du groupe britannique Imperial Tobacco, a fait marche arrière et stoppé net la campagne de publicité où elle utilisait l'image et la réputation du passeport allemand pour valoriser ses produits de tabac au Burkina Faso. Toutes les affiches ornant son siège et sa boutique de vente à Ouagadougou ont été déposées.

Pages